Séance plénière du Conseil maritime ultra-marin du bassin Antilles

Publié le 06/02/2018

Ce mardi 6 février, les préfets de la Martinique et de la Guadeloupe présideront le conseil maritime ultramarin du bassin Antilles, à la résidence départementale du Gosier.

Le conseil maritime ultra-marin du bassin Antilles crée en 2014, comprend 80 membres parmi lesquels on retrouve les représentants de l’État et des collectivités territoriales, les acteurs économiques et les organisations syndicales de salariés, les associations de protection de l’environnement et les usagers de la mer ainsi que les personnalités qualifiées.
 
Ce conseil maritime a une double vocation :
> émettre des recommandations sur tous les sujets ayant trait à la mer et au littoral ;
> élaborer un document stratégique de bassin, qui sera la déclinaison locale de la stratégie nationale
pour la mer et le littoral.
 
Ce sont essentiellement les travaux menés sur ce document stratégique de bassin qui ont été présentés : ce travail de longue haleine permettra à terme de proposer un plan d’actions à l’échelle du bassin Antilles sur toutes les thématiques littorales et maritimes.
 
Cette gouvernance de la mer et du littoral, à une échelle supra-régionale, est tout à fait nouvelle et doit permettre de porter l’ambition de la France en matière de politique maritime intégrée outre-mer.
 
A ce titre, le directeur par intérim de la délégation nationale pour la mer et le littoral était également présent pour évoquer les enjeux nationaux et donner la feuille de route du gouvernement.
 
Écoutez Franck ROBINE, au micro de Joby Baramble : 
 

 

La liberté à un prix. Votre soutien est indispensable. | AIDEZ-NOUS

 

 

Séance plénière du Conseil maritime ultra-marin du bassin Antilles.