Transmettre la mémoire et l'histoire : concours national de la Résistance et de la Déportation

Publié le 05/05/2017

Institué en 1961 par Lucien Paye, ministre de l'éducation nationale, à la suite d'initiatives d'associations d'anciens résistants et déportés, le Concours national de la Résistance et de la Déportation (CNRD) est un concours scolaire qui s'appuie sur l'enseignement de l'histoire, de l'histoire des mémoires, de la Résistance et de la Déportation.

Chaque année, un thème est défini, pouvant faire l'objet d'un véritable travail interdisciplinaire.

Ce concours a pour objectif de perpétuer chez les jeunes générations la mémoire de la Résistance et de la Déportation afin de leur permettre de s'en inspirer en se fondant sur les leçons historiques et civiques que leur apporte l'École.

Il offre aussi l’occasion, dans les recherches et les travaux que les élèves mènent pour ce concours, de rencontrer directement les acteurs et témoins de la Seconde Guerre mondiale, permettant ainsi un renforcement des liens entre générations. 99 élèves dont 11 lycéens et 88 collégiens répartis sur 7 établissements (1 lycée et 6 collèges) ont participé cette année au concours, en Guadeloupe. 

Le préfet de la Guadeloupe remettra, en présence du recteur de l’Académie de Guadeloupe, les prix aux lauréats départementaux du concours national de la résistance et de la déportation (CNRD) : Mardi 9 mai, à 11h00 salle Schoelcher à la Préfecture – Basse-Terre

Pour cette édition 2017, le jury départemental récompensera 17 travaux dont 2 travaux collectifs. 

 

Source : Préfecture de la Région Guadeloupe

La liberté à un prix. Votre soutien est indispensable. | AIDEZ-NOUS

 

 

 

 

 

Transmettre la mémoire et l'histoire : concours national de la Résistance et de la Déportation.