Accompagnement des communes et amélioration de l'habitat

Publié le 06/02/2018

Chalus se rend à Petit-Canal et à Anse-Bertrand où il présentera son plan réformé pour l’amélioration de l’habitat.

Mercredi 7 février 2018, le Président de Région se rendra sur des chantiers menés par la Collectivité régionale à Petit-Canal, puis tiendra une réunion de travail consacrée aux projets majeurs de la commune d’Anse-Bertrand.

La réunion à la Mairie d’Anse-Bertrand se fera entre le Président de Région, Ary Chalus et le Maire, en présence d’élus et de techniciens.

Elle sera l’occasion d’aborder les dossiers prioritaires pour le développement économique de la commune. Suivra une visite de terrain.

Ces déplacements s’inscrivent dans la continuité des visites engagées précédemment par le Président de Région à Basse-Terre, la Désirade, Port-Louis, Morne-à-l’eau, Bouillante, Capesterre Belle-Eau, Sainte-Anne, Sainte-Rose, Saint-Louis, Grand-Bourg et Capesterre de Marie-Galante, Baillif, Terre-de-Haut, Vieux-Fort, Gourbeyre, Trois-Rivières, Saint-François, Deshaies et Pointe-Noire.

La Région a pour ambition de travailler ardemment au développement de la Guadeloupe et ses îles, en apportant à toutes les communes de l’archipel l’écoute, les expertises et les financements adaptés pour un développement harmonieux et durable de notre archipel.

Amélioration de l’habitat : Plan régional 2018-2021

À Anse-Bertrand, le Président de Région, Ary Chalus, présentera le plan régional 2018-2021 pour l’amélioration de l’habitat qui s’articule autour de 4 objectifs :

- offrir une palette plus large de services liés à l’amélioration de l’habitat ;

- simplifier et rendre plus efficace le traitement des demandes et l’évaluation ;

- accroître la sécurité juridique du dispositif ARSAH ;

- améliorer l’impact du dispositif régional sur le tissu économique local.

La loi NOTRe donne compétence à la Région pour soutenir l’accès au logement et à l’amélioration de l’habitat.

En 2016, l’équipe nouvellement en place a fait le point sur les dispositifs existants et en 2017, elle a procédé à l’individualisation de 480 dossiers représentants des familles nécessiteuses, pour un montant global de 4 303 000 €.

En matière d’habitat, la Collectivité régionale apporte une contribution significative dans la lutte contre l’exclusion.

 

Source : Région Guadeloupe

La liberté à un prix. Votre soutien est indispensable. | AIDEZ-NOUS

 

 

 

 

 

 Accompagnement des communes et amélioration de l'habitat.