La Région Guadeloupe défend ses atouts au Marché international du Film de Cannes

Publié le 09/05/2018

Invitée par la Commission nationale du film, Film France, une délégation de la Région Guadeloupe se rend au festival international du Film de Cannes qui se tient du 8 au 18 mai.

L’objectif de cette participation : promouvoir nos îles et nos professionnels, et repérer et saisir les opportunités de développement de l’industrie cinématographique. À cette occasion, la Région présentera le bilan de sa commission du film, les projets soutenus dans le cadre de la convention ETAT-CNC-Région, et ceux du Fonds régional. Il s’agit véritablement de renforcer et d’asseoir son positionnement en tant que Terre d’images et de professionnels de l’image.

La collectivité régionale représentée par Georges Brédent (Président de la commission Culture), Willy Rosier (directeur général du CTIG), Tony Coco-Viloin (responsable du Bureau d’Accueil des Tournages de la Région Guadeloupe), assistera le 10 mai à 18h à la présentation de la bandeannonce du long-métrage d’animation : « Minuscule II » tourné en Guadeloupe, en partenariat avec la Région Guadeloupe, le Parc National, le CTIG, le fonds d’aide régional de la région PACA et les productions Futurikon / Cinorama. Le 11 mai à 15h, la Région Guadeloupe prendra part à la table ronde « Tourner en Régions », organisée par le CNC et animée par Marc Tessier, Président de Film France. La délégation retrouvera ensuite les élèves du lycée Faustin Fléret, lauréats du Concours « Vues Lumière » (encadrés de leurs enseignants), accompagnés par la Collectivité régionale pour leurs premiers pas à Cannes.

La Région Guadeloupe organisera une table ronde sur « Les nouveaux dispositifs d’aide à la création et à la production cinématographique en Guadeloupe » le 13 mai à 11h sur le stand de Film France et exposera les projets en cours de développement et de production qu’elle soutient, dont le long-métrage de Jean-Claude Barny « Fanon » ou le long-métrage de Fabien Onteniente « All Inclusive ».

Enfin, comme le veut la tradition, le 15 mai à 14h, le réseau des commissions du film se réunira pour échanger autour des innovations en matière d’accueil des tournages et d’attractivité du territoire à partir des productions cinématographiques. Une opportunité pour la Guadeloupe de rappeler sa position de leadership dans la Caraïbe en matière d’accueil des tournages.

La liberté à un prix. Votre soutien est indispensable. | AIDEZ-NOUS

 

 

 

 

 

 La Région Guadeloupe défend ses atouts au Marché international du Film de Cannes.